Une antenne de poids sur La Barillette

Depuis la fin du mois d’octobre 2017, une nouvelle antenne – «La Dôle» – d’une hauteur de 125 mètres émet des signaux sur la montagne de La Barillette sur la commune de Gingins (radiodiffusion, radiocommunication, etc.). Pour diverses raisons, ce projet peut être considéré comme unique dans l’histoire d’Arnold.

 

 

Le projet sur le mont La Barillette était tout sauf banal. Pour le compte de Swisscom Broadcast SA, il s’agissait de mettre en place une nouvelle antenne d’une hauteur totale de 125 mètres à une altitude de 1525 mètres. Cela fait de «La Dôle» un des plus grands mâts d’antenne de Suisse. Cette hauteur exceptionnelle résulte notamment du grand nombre de miroirs directionnels et d’antennes émettrices qui doivent être apposés pour obtenir la portée désirée pour les signaux de télévision, radio, téléphone, etc. Le poids de l’antenne était aussi impressionnant: l’acier employé pèse 170 tonnes, dont 40 rien que pour les vis.

Après diverses petites commandes pour le client, Arnold s’est lancée fin 2016 dans la course pour ce projet de grande envergure contre plusieurs concurrents. La décision a été prise en faveur d’Arnold au printemps 2017 et la réalisation a suivi au cours de l’été de la même année. Il y a donc eu suffisamment de temps pour une préparation minutieuse. Hitz und Partner AG était responsable de la direction des travaux et de la planification de l’ensemble du pylône en treillis métallique.

Lors de la mise en place du nouveau mât, les antennes existantes ont dû être démontées et remontées ensuite sur le nouveau mât en raison d’éventuelles interférences. Afin de pouvoir garantir une transition sans interruption, le travail s’est fait en trois étapes. Arnold a été sur place pendant trois périodes de trois semaines pour ériger le mât. Une grue sur pneus a été employée à cet effet et sa taille a représenté un défi supplémentaire sur ce terrain accidenté. Les interventions ont été entrecoupées par les travaux des constructeurs d’antennes qui duraient une semaine. Pendant ce temps, Arnold a préparé les opérations suivantes sur place. Cette procédure étape par étape a également servi à la protection des collaborateurs du rayonnement des antennes. La direction du chantier a planifié les différentes interventions avec compétence, ce qui a permis d’éviter les retards.

En tout, 20 collaborateurs d’Arnold ont participé à ce projet. Tous les objectifs intermédiaires ont pu être respectés grâce à la taille des équipes. L’objectif principal (la disponibilité opérationnelle du nouveau mât en octobre 2017) a été atteint.

Arnold se trouvera à nouveau sur place pour d’autres travaux de remise en état. «La Dôle» représente un projet unique dans l’histoire d’Arnold qui ne se représentera probablement pas de sitôt.